Erreur
  • Échec du chargement des données du flux

Sylvie Eslan : « L’apprentissage est une filière d’excellence, faites-passer le message ! »

Après être allée à la rencontre des entrepreneurs, des centres d’apprentissage et des jeunes de Maine-et-Loire et de la Sarthe, Sylvie Eslan était le 17 juin dernier à Saint-Nazaire pour participer à un après-midi de mobilisation et de valorisation de l’apprentissage.

L’objectif de ces rencontres locales est vraiment de réunir tous les acteurs de l’apprentissage en région, afin d’encourager par un retour d’expérience le partage des bonnes pratiques, des idées d’amélioration et de promotion. Car les jeunes présents, interrogés sur la manière par laquelle ils avaient découvert ce mode de formation, ont souvent suivi les pas d’un grand frère ou d’une grande sœur. « L’objectif est de restaurer la confiance dans la formation en apprentissage, au-delà des quelques exemples personnels que nous pouvons avoir : il s’agit d’une filière d’excellence, à nous tous de le faire savoir ! » Avec 386 formations disponibles en Pays de la Loire, notre région compte 27 000 apprentis sur des parcours leur permettant de poursuivre leurs études supérieures du CAP à l’ingénieur. Chaque année, les palmarès des concours des Meilleurs Apprentis de France comme des Olympiades des Métiers sont là pour démontrer la qualité des formations dispensées par les CFA et leurs partenaires professionnels.

Et comme en ont témoigné les jeunes, la télévision elle aussi donne le ton en braquant ses projecteurs sur certains métiers depuis quelques années : pâtissiers, cuisiniers… Finalement, peu importe le moyen : « plus on parlera d’apprentissage, mieux ce sera ! » a conclu Sylvie Eslan.

 

Lire également : 

L’apprentissage : une force pour les Pays de la Loire

« Les Olympiades des métiers, une compétition et un salon d'orientation grandeur nature »

Pour Najat Vallaud Belkacem, la question d’un collège public à Beaupréau doit être étudiée avec attention

Nous nous en sommes fait plusieurs fois l’écho sur ce site, l’urgence d’un collège public à Beaupréau est bien réelle.

Pourtant, le Conseil général du Maine-et-Loire ne cesse d’y opposer un refus que certains considèrent comme idéologique.

Le Président du Conseil Régional, Jacques Auxiette, avait encore dernièrement dénoncé la revisite des cartes des secteurs des collèges publics qu’il qualifie de tour de passe-passe aux dépens des familles des Mauges. C’est dans cette même logique, en faveur de la liberté de choix dans l’offre de scolarisation, qu’il a sollicité la Ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem.

Dans un courrier diffusé dans la presse, la Ministre annonce avoir saisi le Recteur de l’Académie de Nantes afin qu’une analyse objective soit réalisée. Elle réactive ainsi le dossier, et note clairement que le seuil de 750 élèves, que le Conseil général s’est lui-même fixé, a été atteint dès la rentrée 2014 !

L’urgence est désormais à l’action !

 

 

 

Claude Bartolone en visite dans le Pays de Retz

 

En marge de l'inauguration de la permanence parlementaire de la Députée Monique Rabin, le Président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone a souhaité passer une journée sur le terrain en Pays de la Loire, aux côtés de la Députée et de la 2ème Vice-présidente du Conseil régional Chloé Le Bail et de la Conseillère régionale Christine Meyer. Les questions de l'apprentissage et de l'emploi des jeunes avec la visite du lycée André Chassagne de Paimboeuf, et de la transition énergétique avec la visite du parc éolien de Bourgneuf en Retz, ont été au cœur de cette journée en terre ligérienne.

Lire la suite : Claude Bartolone en visite dans le Pays de Retz

Lycée de l’Île de Nantes : des conditions de travail optimales pour encourager la réussite de nos jeunes

Chaque année, la rentrée scolaire représente un jour particulier pour les élèves, leurs parents, les professeurs, et toutes celles et ceux qui contribuent quotidiennement à améliorer la vie des élèves, partout sur notre territoire. Ce vendredi 5 septembre était d'autant plus particulier que c'était enfin l'heure d'inaugurer le nouveau lycée de l'île de Nantes. Ce lycée possède une capacité d'accueil de 1600 élèves et propose un enseignement général, technologique, professionnel, ainsi que des formations post-bac, une section internationale américaine et deux sections binationales allemand et espagnol. C'est donc un lycée résolument tourné vers le futur et avec « l'esprit grand ouvert » comme on aime le dire en Pays de la Loire. Il s'agit en effet d'un modèle d'écoconstruction répondant à des exigences de Haute Qualité Environnementale (HQE) : isolation très performante, construction bois, panneaux photovoltaïques, récupération des eaux de pluie... Cela fait du lycée de l'île de Nantes l'un des plus grands bâtiments à énergie positive de France.
L'émotion était palpable parmi les officiels, les professeurs, les élèves et leurs parents, car cette inauguration marquait l'aboutissement d'un long processus : le travail de concertation avec tous les partenaires de ce beau projet a été entamé en 2005 ! Les nombreux élu-e-s régionaux présents étaient ravis de pouvoir explorer ce nouvel établissement, qu'eux aussi espéraient et attendaient depuis longtemps. La construction de plusieurs lycées est un engagement fort de la campagne de 2010 : rappelons-le, investir dans les lycées c'est investir pour nos jeunes et leur avenir. Jacques Auxiette l'a d'ailleurs souligné lors de son discours : « avec 15 000 élèves supplémentaires en Pays de la Loire d'ici 2015, l'argent public n'est jamais aussi bien investi que quand il prépare l'avenir ! »
C'est le troisième lycée inauguré depuis 2010, et deux autres verront le jour dans les prochaines années : Carquefou (44) et Beaupréau (49). Ce ne sont donc pas moins de cinq lycées qui auront été construits en Pays de Loire sous la houlette du président Jacques Auxiette et sa majorité ! C'est une priorité qui s'est concrétisée : que tous les jeunes Ligérien-ne-s puissent avoir accès partout sur le territoire à un enseignement de qualité dans un lycée public. Mais l'implication du Conseil régional dans l'éducation et le bien être des jeunes Ligérien-ne-s va bien au-delà ! La Région investit ainsi beaucoup dans la rénovation de l'ensemble des lycées du territoire, mais également dans des mesures sociales telles que la gratuité des manuels scolaires, le « Pack 15-30 », l'Ordipass ... Donner aux jeunes Ligérien-ne-s toutes les clés de la réussite, tel est l'engagement du Conseil régional des Pays de la Loire depuis 2004.

Comme l'ont constaté Jacques Auxiette, et Christophe Clergeau, 1er Vice-président du Conseil régional, ainsi que de nombreux élus en allant visiter plusieurs lycées, CFA, et IFSI, cette rentrée scolaire a été un succès ,à Nantes et dans son nouveau lycée, mais aussi partout sur le territoire régional.

 

La rentrée dans les établissements des Pays de la Loire, c'est en photos et c'est par ici :

1er Prix littéraire lycéens et apprentis

Alain Gralepois, Président de la commission Culture

Un hémicycle pas comme les autres ce vendredi matin ! Plus de 200 jeunes lycéens et apprentis des Pays de la Loire étaient présents aux côtés d’Alain Gralepois, Président de la comission Culture, Sport, Citoyenneté et Éducation populaire, afin de clore ensemble la toute première édition du Prix littéraire des lycéens et apprentis.

Cette expérimentation, initiée par le Conseil régional, a permis de fédérer les jeunes, leurs professeurs, mais aussi de nombreux acteurs de la filière livre et lecture - qu’ils soient bibliothécaires, documentalistes, libraires, ou bien même les auteurs en compétition. Au cœur de ce projet, c’est bien sûr le goût de la lecture que le Conseil régional a voulu encourager. Mais bien au-delà du simple fait de lire, c’est sur la lutte contre le décrochage scolaire et les inégalités d’accès à l’éducation et à l’information que les élu-e-s ont souhaité sensibiliser les jeunes Ligériens.

Alain Gralepois et ses collègues Mathieu Orphelin et Samira El Alaoui ont vivement remercié les lycéens et apprentis pour leur participation à cette action éducative. « L’enthousiasme avec lequel vous, lycéens et apprentis, avez accueilli cette expérimentation nous conforte dans notre envie de la poursuivre et de continuer à faire vivre la création littéraire contemporaine dans les établissements scolaires des Pays de la Loire ! »

Abonnez-vous à la newsletter :

Retrouvez-nous sur facebook :

Actualités de la Région