Les vœux de la Présidente de la Région ont montré ce soir qu’elle était totalement hors-sol par rapport aux débats qui traversent notre société. C’est comme si le mouvement des gilets jaunes ne trouvait aucun écho au sein de l’hémicycle régional. La demande de justice sociale et la revendication d’une vie digne ne sont pas entendues.

Transports, pouvoir d’achat, accès aux services publics ou à la formation, dans tous ces domaines la Région peut et doit agir, elle ne le fait pas. Nous avions proposé une mesure forte de pouvoir d’achat avec la tarification sociale dans les transports scolaires et la restauration dans les lycées, cela a été refusé sans aucune proposition alternative. Au lieu de cela, la Présidente de la Région a augmenté les tarifs dans les TER pour les abonnés mensuels et dans les transports scolaires en Mayenne notamment.

Au moment où de nombreux citoyens se mobilisent et expriment leurs attentes, la Région n’a pris aucune initiative. Elle s’apprête à lancer un débat « Pays de la Loire 2050 » avec un débat par département réservé aux élus et aux réseaux habituels. Nous demandons que la Région ouvre les portes et les fenêtres et prenne l’initiative d’un débat ouvert à tous les citoyens et qui se tienne dans tous les territoires pour construire avec les ligériens l’avenir de la région et ses futures politiques de transport, d’éducation, de développement durable.

Christophe CLERGEAU
Président du groupe

Share This

Partagez l'article !