Depuis plusieurs années, le Conseil régional des Pays de la Loire soutenait l’association Homogène, notamment pour l’organisation de la Gay Pride. En 2016, Bruno Retailleau a décidé de supprimer cette subvention en faisant porter le chapeau par les services régionaux.

Cette association œuvre depuis longtemps, en Sarthe, pour la lutte contre l’homophobie et pour l’égalité des droits. Elle travaille avec ses partenaires des autres départements pour organiser un événement d’ampleur dans les rues du Mans.

Une fois encore, la décision du Président du Conseil régional est un prétexte pour arrêter une subvention qui ne plait pas à ses alliés de Sens Commun. Il est inadmissible qu’il fasse endosser la responsabilité aux services régionaux. Il est plus que temps qu’il prenne les siennes. Le Conseil régional des Pays de la Loire n’a jamais pris de décision non-politiques : ce n’est pas aux services de décider mais bien aux élus.

Bruno Retailleau doit revenir à la raison et accorder cette subvention. C’est une nécessité, au nom de l’égalité des droits et du respect du travail des associations qui œuvrent, sans relâche, pour lutter contre les discriminations.

 

 

 

Christophe Clergeau
Président du groupe Socialiste, écologiste, radical et républicain
Conseiller régional

Olivier Biencourt
Conseiller régional
Adjoint au Maire de la ville du Mans

Carine Ménage
Conseillère régionale, membre de la commission
« Culture, sport, vie associative, bénévolat et solidarité »
Adjointe au Maire de La Flèche

Share This

Partagez l'article !