Lors de la commission permanente du vendredi 13 novembre, le Conseil régional a voté une subvention d’un montant de 5 000 € à la SAS Nantes Golf Club pour participer au financement d’un événement sur le thème « Golf et gastronomie en Pays de la Loire ». Alors que de nombreux secteurs souffrent face à la crise du Covid, nous nous interrogeons quant à l’opportunité d’un tel soutien.

La délibération adoptée par le Conseil régional à l’occasion de cette commission permanente précise que ce soutien régional intervient – a posteriori – dans le cadre de cette compétition lors de laquelle, « autour d’un parcours de 12 trous, les participants ont pu déguster des spécialités régionales préparées par de grands chefs », afin de « faire connaître l’excellence de notre patrimoine » au « monde du Golf ». Cet événement s’est tenu le 4 octobre dernier.

« Déjà en temps normal, une telle subvention poserait question. Le golf n’est pas le secteur qui a le plus besoin de soutien public et je ne savais pas que nous avions vocation à financer des dégustations privées entre ʺhappy fewʺ », souligne Christophe Clergeau, Président du Groupe SERR. « Mais pendant la période que nous traversons, ce soutien est choquant. Nous vivons une crise terrible qui doit conduire la Région à faire des choix et définir des priorités pour être d’abord aux cotés de celles et ceux qui souffrent : chômeurs, précaires, associations, monde sportif et culturel, petit.e.s commerçant.e.s, artisans et entrepreneurs. Face à leur détresse, cette subvention au Golf Club de Nantes nous apparaît comme indécente ».

Share This

Partagez l'article !