Le 6 novembre, Christelle Morançais réunissait en visioconférence des libraires indépendant.e.s de toute la région. Le 16 octobre dernier, elle refusait pourtant de s’opposer à l’installation d’une plateforme Amazon XXL à Montbert (44). Les librairies ligériennes ont besoin d’actes et de positions franches pour survivre à cette crise !

Lors de la dernière session du Conseil régional, nous avons soumis, avec le groupe Ecologiste et citoyen, un voeu à la majorité régionale proposant d’exprimer une opposition franche au projet de plateforme XXL Amazon, de refuser toute forme de soutien et d’appeler l’ensemble des autorités concernées à oeuvrer collectivement pour faire obstacle à son aboutissement. Refus sans appel de la majorité régionale ! Or depuis le reconfinement, Christelle Morançais dit voler au secours des petites librairies indépendantes, via notamment la création d’un fonds spécifique de soutien soumis au vote à la Commission permanente de vendredi ? Il y a de quoi en perdre son latin…

Non, on ne peut pas à la fois se prétendre défenseur des petit.e.s commerçant.e.s et des librairies indépendantes et soutenir l’implantation d’une plateforme Amazon XXL sur le territoire. Pourquoi ? Parce que le second détruit les emplois du premier. Par volonté de contenter tout le monde, la Présidente du Conseil régional s’enferre dans ses contradictions.

Pour Carine Ménage, conseillère régionale membre de la commission culture, sport, vie associative, bénévolat et solidarités, « un tel positionnement vient en contradiction avec les politiques régionales de développement durable, de soutien à l’économie de proximité et de défense de l’emploi, cela dans une période difficile où le commerce local est déjà très fragilisé. Les librairies indépendantes ont besoin d’actes clairs, de soutiens francs et pas d’un double discours adapté aux différents électorats des prochaines élections régionales ! ».

Share This

Partagez l'article !