Le gouvernement vient d’annoncer son plan de soutien à la filière aéronautique. Comme le Président de Néopolia, nous nous inquiétons du sort qui sera réservé aux petites et moyennes entreprises ligériennes dans ce plan national. Une action régionale de soutien aux PME est indispensable.

Au moment où l’État communique et tandis que la Région Occitanie organise la mobilisation de ses acteurs en travaillant dans la transparence au plan de soutien à sa filière régionale, le silence de la Région des Pays de la Loire est incompréhensible et suscite l’inquiétude des salarié.e.s et chef.fe.s d’entreprise.

Nous choisissons donc aujourd’hui d’interpeler publiquement la Présidente du Conseil régional, Christelle Morançais, après l’avoir alertée à plusieurs reprises dans le cadre des conférences des président.e.s de groupe de notre assemblée. Pas d’initiative en Région, une faible implication dans les travaux nationaux, pas d’expression des élu.e.s : comment peut s’expliquer une telle « discrétion » alors que des milliers d’emplois sont en jeu ?

La Région, qui avait su mettre en œuvre les bonnes mesures au début de la crise, semble désormais naviguer à vue faute d’une vision industrielle offensive et structurée. Nous en appelons à une réaction rapide et à la hauteur des enjeux. Un plan régional doit voir le jour. Si son adoption ne devait intervenir que lors de la session de juillet il devrait faire l’objet d’annonces publiques rapides. Personne ne découvre la situation, l’État a trouvé le temps de construire son plan, la Région des Pays de la Loire devrait aussi s’en montrer capable sans délai.

 

Christophe Clergeau
Conseiller régional
Président du groupe

Jean-Claude Charrier
Conseiller régional

 

Share This

Partagez l'article !