Lors de la session du Conseil régional du jeudi 18 octobre, Stéphane Ibarra, Conseiller régional des Pays de la Loire et Conseiller départemental de la Vendée a évoqué la situation du site Michelin de La Roche-sur-Yon, actuellement en difficulté, et a relayé l’inquiétude légitime des salariés. La Présidente de la Région doit partager les informations dont elle dispose et indiquer comment elle amènera l’entreprise à préciser sa stratégie sur notre territoire.

En effet, la direction a mis « en pause » le plan « Skipper », un plan d’investissement qui devait moderniser le site et le pérenniser à l’horizon 2019. La production de pneus n’est que de 850 000 par an et la modernisation souhaitée n’est plus à l’ordre du jour. Le recrutement prévu initialement a laissé la place à la suppression de 70 emplois, soit 10% des effectifs. « En septembre, les syndicats ont fait part de leur légitime inquiétude. Nous réaffirmons notre soutien aux salariés de l’entreprise et nous avons demandé à Christelle Morançais de nous dire de quelles informations elle dispose et comment elle compte répondre à cette légitime inquiétude ». Si le vice-président Paul Jeanneteau s’est voulu rassurant en précisant que la Région se mobilisera « s’il le faut » pour accompagner le site, les conseillers régionaux d’opposition resteront néanmoins particulièrement vigilants à ce que cet engagement soit effectivement tenu.

Stéphane IBARRA
Conseiller régional des Pays de la Loire
Conseiller départemental de la Vendée

Share This

Partagez l'article !