A cette session, la majorité régionale a décidé de lancer un appel à manifestation d’intérêt (AMI) auprès des entreprises privées du secteur du transport pour préparer l’ouverture à la concurrence des services ferroviaires en Pays de la Loire.

Olivier Biencourt explique d’abord que « la Région Pays de la Loire n’a réalisé aucune évaluation sur l’amélioration de la qualité du service rendu aux usagers qu’induirait l’ouverture à la concurrence. Tant que cette démonstration ne sera pas faite de manière irréfutable, nous nous opposerons à l’ouverture à la concurrence ».

Il ajoute : « En ne fixant dans cet AMI aucun cahier des charges, aucun attendu, aucun critère et en ne constituant aucun forum d’acteurs – collectivités, usagers, salariés – qui lui permettrait de disposer d’une capacité d’expertise pour lire les offres qui lui seront proposées, la Région se met dans la main des grands groupes privés du secteur. La méthode de la Région est donc défaillante. La majorité régionale agit en amateur ».

Share This

Partagez l'article !