A l’occasion de la commission permanente du vendredi 12 février, le Conseil régional des Pays de la Loire a voté un budget de 200 000 € pour financer des guides « Après le bac » et « Après la 3ème », publiés respectivement en janvier et mars 2021. Pour Violaine Lucas, « ce nouvel outil est hélas à l’image de la politique du Conseil régional en matière d’orientation : une mesure qui s’apparente davantage à une opération de communication pour la majorité régionale, puisqu’il arrive bien trop tard entre les mains des élèves qui ont à réfléchir à leur parcours et préparer leur avenir ! »

Les élèves de troisième et de terminale et leurs familles le savent : l’orientation scolaire et universitaire, cela se prépare, se réfléchit, et nécessite un accompagnement et une information très complètes pour s’y retrouver dans ce qui ressemble souvent à un labyrinthe.

La majorité de droite au Conseil régional des Pays de la Loire, qui est responsable de cet accompagnement, a pourtant attendu le mois de janvier pour publier son guide « Après le bac » et ne sortira celui « Après la 3ème » qu’au mois de mars 2021.

« Comment l’exécutif peut-il justifier un tel calendrier – et en faire la promotion via un courrier de la Présidente de Région adressé à tous les élèves –, alors que les 3èmes et terminales doivent pouvoir commencer à réfléchir à leur orientation dès la rentrée, s’informer et découvrir les formations qui s’offrent à elles et eux avant l’ouverture de Parcoursup qui a eu lieu en décembre 2021, créer leur dossier et formaliser leurs vœux entre le 20 janvier et le 8 avril ? », s’interroge Maï Haeffelin.

En d’autres termes, nous posons clairement la question de l’utilité de ces documents, dès lors qu’ils sont distribués aux élèves dont la plupart ont déjà fait leur choix. Dans une période de crise profonde où l’avenir des jeunes peut être une source d’angoisse et d’incertitudes, le Conseil régional n’est pas à la hauteur.

Share This

Partagez l'article !