Depuis le début du mandat, la majorité régionale ne cesse de se désengager auprès des acteurs associatifs. La Commission Permanente du 13 juillet dernier n’a pas fait exception à la règle et cette fois-ci, c’est l’association nantaise Tissé Métisse qui en a (re)fait les frais : 25 000€ de baisse de subvention depuis le début du mandat !

 L’association Tissé Métisse est bien connue des nantais pour son engagement autour du vivre ensemble, et pour la lutte contre les discriminations et le racisme. Depuis 1993, elle organise une soirée festive et engagée « Tissé Métisse, la fête ! » où se mêlent spectacles, concerts, animations associatives, animations pour les enfants et espaces de débats.

Pour la 3ème fois depuis le début du mandat, l’association nantaise voit sa subvention baisser, passant de 50 000€ en 2016 à 25 000€ en 2018. Auparavant subventionnée au titre de la fête de Tissé Métisse, de sa billetterie solidaire et du pôle régional de mutualisation, elle ne l’est aujourd’hui plus que pour les deux premiers axes avec, en plus, une subvention en baisse.

« Cette baisse, au-delà-même du fait de mettre en péril une structure, des emplois et un dynamisme, reflète la volonté de la majorité régionale de réduire son soutien au monde associatif » regrette Carine Ménage, Conseillère régionale membre de la commission Culture, sport vie associative, bénévolat et solidarités, « À force de détricoter le réseau associatif local, la majorité régionale risque de casser la dynamique culturelle ligérienne qui fait pourtant la richesse de notre région.».

Share This

Partagez l'article !