Après avoir acté en septembre dernier la vente de 7 rames ZGC à la Région Centre Val-de-Loire, la majorité régionale poursuit son entreprise de réduction du patrimoine ferroviaire régional. Elle a décidé lors de la commission permanente du 17 novembre, de vendre deux rames Regio2N (à deux niveaux) à la Région Centre Val-de-Loire. Nous dénonçons cette décision qui aura un impact négatif, tant pour les finances régionales que pour les usagers.

Treize rames Regio2N ont été commandées en 2013 par l’ancienne majorité pour répondre aux problèmes de surcharge ainsi qu’aux avaries liées à un matériel vieillissant. Sur ces treize rames, deux seront vendues dès réception à la Région Centre Val-de-Loire. Les trains vendus circuleront comme les autres sur la ligne Interloire, mais la vente obligera notre Région à « verser un loyer » à la Région Centre-Val-de-Loire lorsque ces trains rouleront en Pays de la Loire. La majorité choisit d’être locataire plutôt que propriétaire, c’est une erreur et un mauvais calcul sur le long terme.

Olivier BIENCOURT
Conseiller régional des Pays de la Loire
Vice-Président de Le Mans Métropole

 

Share This

Partagez l'article !