Lors de la session plénière du Conseil régional du 31 mars prochain, la collectivité actera la fermeture de l’établissement régional d’enseignement adapté des Sables d’Olonne. Les élu.e.s du groupe SERR expriment leur profonde inquiétude face à l’absence de projet pédagogique en Vendée pour accueillir les élèves en grande difficulté scolaire et/ou sociale, ou en situation de handicap.

« Au-delà de la fermeture d’un établissement, c’est la difficile question de la réussite scolaire des élèves à besoins particuliers qui pose question. Où iront ces élèves dans les années à venir ? », s’interroge Maï Haeffelin.

Selon elle, « La question de la fermeture de l’EREA devrait être l’occasion de tout remettre à plat et d’assurer le service public en construisant une carte complète, cohérente et qui réponde aux besoins. » Elle rappelle que les classes ITEP (Instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques), ULIS (unités localisées pour l’inclusion scolaire) ou SEGPA (section d’enseignement général et professionnel adapté) manquent souvent de capacité pour accueillir les jeunes qui devraient y avoir accès. Leurs parents sont face à un parcours du combattant pour trouver à leur enfant une structure où progresser dans une ambiance sereine et adaptée.

Elle insiste également sur la fermeture de l’internat dont l’EREA était équipé ; pour les élèves qui dépendaient de cet hébergement, il n’y aura plus de solution en Vendée.

« Pour l’instant, nous n’avons aucune réponse à ces questions. On nous parle d’ouverture possible mais aucun calendrier de travail, aucune information sur la situation actuelle des besoins ne nous sont présentés. Il ne s’agit pas de refaire à l’identique, mais que l’institution tire les conséquences de cet échec et propose un avenir qui permette aux élèves d’accéder à un diplôme » conclut Maï Haeffelin. « Nous dénonçons cette décision sèche, qui laisse les jeunes et les familles sans solution, et en appelons à la responsabilité du rectorat et du ministère, en lien avec le Conseil régional, pour proposer un vrai projet éducatif de long terme pour les élèves en grande difficulté en Vendée ».

Share This

Partagez l'article !