Jeudi 19 octobre, le groupe Ecologiste et Citoyen et le groupe Socialiste Ecologiste Radical et Républicain ont formulé un vœu afin que le Conseil régional s’engage dans une démarche volontariste auprès de l’Etat pour sauvegarder les emplois aidés. Ce vœu a été rejeté par la majorité régionale, refusant de s’impliquer dans ce dossier pourtant crucial, qui impacte de nombreuses personnes en insertion sur notre territoire mais également tous les Ligériens via la mise en péril de la vitalité associative.

En 2017 et 2018, 260 000 emplois aidés devraient être supprimés en France, ce qui constitue un plan social sans précédent, notamment dans le tissu associatif. Médiateurs culturels, animateurs sportifs, intervenants auprès des jeunes ou auprès des personnes âgées, auxiliaire de vie, aides ménagères… tous ces emplois sont aujourd’hui très fortement menacés.

En votant contre ce vœu , la majorité régionale a refusé de s’engager dans une démarche volontariste comprenant une prise de contact avec le gouvernement, un appel aux parlementaires pour amender le projet de loi finances et revenir à un objectif de 430 000 emplois aidés, l’élaboration d’un état des lieux précis en Pays de la Loire et l’adoption dans les plus brefs délais d’un plan global de soutien au monde associatif.

Christelle CARDET, conseillère régional du groupe Ecologiste et Citoyen réagit : « Avec ce vote, la majorité confirme bien qu’elle est en total accord avec la suppression des emplois aidés, ce qui n’est pas étonnant au regard de leur politique de casse sociale. Le monde associatif est un gisement d’emplois important, créateur de lien social et de solidarité, il faut le préserver. »

Carine MENAGE, conseillère régionale du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain, renchérit : « Pour des raisons purement idéologiques, la majorité régionale abandonne le monde associatif ligérien qui est mis en péril par cette mesure dogmatique. Nous apportons notre soutien au mouvement de protestation des acteurs associatifs ligériens

Voeu SERR-EC – emplois aidés

Share This

Partagez l'article !