Christophe Clergeau, président du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain du Conseil régional, salue le plan de mobilisation contre le chômage présenté ce matin par François Hollande.

Il demande au Président du Conseil régional de se saisir sans tarder du nouvel objectif de formation de 500 000 chômeurs et de jouer pleinement le jeu d’un partenariat étroit entre la Région, l’Etat, Pôle emploi et les partenaires sociaux.

De nombreuses mesures présentées ce matin rejoignent les propositions faites précédemment par Christophe Clergeau :

  • confier aux Régions l’animation du service public de l’emploi : Manuel Valls avait confirmé en novembre l’accord de l’Etat pour que les Pays de la Loire soient la première Région à expérimenter cette possibilité ;
  • former sur mesure pour permettre aux chômeurs d’occuper des emplois de qualité non-pourvus dans l’industrie et les nouveaux métiers ;
  • mobiliser toutes les formes d’alternance en rapprochant notamment lycées professionnels et CFA et en mobilisant aussi bien l’apprentissage que les contrats de professionnalisation.

« La Région doit se mobiliser sans délais pour l’emploi et la formation » affirme Christophe Clergeau. Il ajoute « je demande à Bruno Retailleau de sortir d’une approche limitée au seul apprentissage, de lancer sans tarder une mobilisation régionale sur tous les leviers de l’emploi et de la formation, et d’associer aussi bien les entreprises que les syndicats à l’élaboration de ce plan d’action. L’opposition régionale est prête à s’impliquer aux côtés du Président nouvellement élu pour élaborer et mettre en œuvre cette stratégie ».

Christophe Clergeau

Président du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain

Conseiller régional

Share This

Partagez l'article !