Le Fonds territorial Résilience mis en place par le Conseil régional ne répond pas aux difficultés rencontrées par les structures associatives culturelles, sportives et sociales. Sous-consommé, ce fonds doit sans attendre être mobilisé pour venir en aide à ces acteurs qui font partie des grands oubliés de la crise. Sans un soutien réel et conséquent, celles et ceux qui font le tissu social et citoyen de nos territoires seront contraint.e.s de mettre la clef sous la porte.

A l’heure d’un probable deuxième plan d’urgence en Pays de la Loire, il est urgent d’apporter une aide concrète aux acteurs culturels, sportifs, associatifs et sociaux ligériens pour leur permettre de sortir rapidement la tête de l’eau. Alors que la crise sanitaire empêche les structures de mettre en place les événements qui les font vivre en temps normal (manifestations, lotos…) elles ont plus que jamais besoin du soutien de la Région !

C’est pourquoi nous réclamons une réorientation du Fonds territorial Résilience pour permettre aux associations non marchandes d’en bénéficier. La majorité régionale l’a confirmé lors de la dernière commission permanente du Conseil régional : seuls 30 à 35% des 32 millions d’euros du Fonds ont été consommés, ce qui laisse des dizaines de millions d’euros disponibles et qui doivent être mobilisés avant le 31 décembre.

Nous demandons donc à la Présidente, Christelle Morançais, d’utiliser une partie de cette enveloppe pour soutenir financièrement les acteurs qui en ont le plus besoin, leur donner de l’air pour tenir plusieurs mois et leur laisser le temps de trouver des solutions viables et durables avec l’ensemble de leurs partenaires.

Christophe CLERGEAU
Conseiller régional
Président du groupe

Carine MÉNAGE
Conseillère régionale
Vice-présidente du groupe

 

Share This

Partagez l'article !