Cartons rouges !

Cartons rouges !

… à Roch Brancour
Le Vice-président aux transports, Roch Brancour, visiblement très agacé par le succès de la campagne d’information des conseillers régionaux d’opposition lancée en direction des usagers pour les informer de la hausse de tarifs dans les TER a qualifié ces derniers de « poujadistes », en référence au mouvement corporatiste et réactionnaire, aux méthodes parfois « musclées », de Pierre Poujade dans les années 1950.

… à Brigitte Nedelec
Dans son intervention sur le rapport Égalité Femme/Homme, Brigitte Neveux, élue Rassemblement National, disait :
« Il s’agit bien du problème qui est à l’origine de notre régression en matière d’égalité femmes / hommes : il s’agit de l’obscurantisme que représente le fondamentalisme islamiste qui gangrène notre société grâce au laxisme entretenu par nos gouvernants depuis plus de 40 ans ». […] « Il faut avoir le courage de traiter les racines du mal. Il faut avoir le courage de stopper l’immigration en coupant les pompes aspirantes qui encouragent cette immigration folle qui importe et impose une culture étrangère qui elle n’a que faire de votre égalité femmes/hommes. ».
Quelqu’un peut-il nous expliquer le lien avec le rapport sur l’égalité femmes /hommes ? Quand le RN utilise tous les prétextes pour véhiculer sa pensée de haine.

Les perles de la session

Les perles de la session

Parrainage Flottille aéronavale 12F de la Marine nationale : pas de consensus !

La Région souhaitait parrainer une flottille aéronavale de la Marine nationale. C’est un engagement symbolique aux côtés des forces armées qui protègent notre liberté et assurent notre sécurité, et qui contribue au maintien de la paix dans le monde. Nous l’avons approuvé. Mais il fallait un vote unanime de l’assemblée pour que ce parrainage soit possible. Malheureusement, la Présidente n’a pas cherché le consensus avec les groupes politiques et n’a contacté personne pour y parvenir. Les écologistes ont fait part de leurs réticences.
Au lieu de chercher à les convaincre, la Présidente a elle-même organisé une polémique, allant jusqu’à lire un texte déjà rédigé, signe que tout était orchestré à l’avance. En procédant ainsi la Présidente de la Région a mis l’institution qu’elle dirige en échec et en difficulté vis-à-vis de nos armées. Le rôle de la Présidente est d’unir et de rassembler. L’objectif véritable était-il vraiment de parrainer cette flottille ou de susciter une polémique pour mieux l’exploiter politiquement ? On a toutes les raisons de se poser la question.

Soutien à Ouest-France : deux poids, deux mesures

On connaissait Laurence Garnier, opposante à Nantes et Vice-présidente à la Région qui fait varier ses positions en fonction de sa casquette. On connait maintenant Christelle Morançais, Présidente de la Région qui rejette un vœu de soutien à Ouest-France proposé par l’opposition de gauche alors qu’en même temps, le groupe d’opposition auquel elle appartient à la ville du Mans vote avec la gauche pour les soutenir.

« La Région, c’est moi ! »

Répondant à Maï Haeffelin qui encourageait la Région à prendre conscience des difficultés techniques qui affectent depuis la rentrée la plateforme « e-lyco », Béatrice Latouche a expliqué qu’elle porte la parole de tous les établissements, puisqu’elle est conseillère régionale. Les élus de l’opposition ne seraient donc pas des conseillers régionaux à part entière ?!

Les brèves de session

Les brèves de session

Egalité femmes/hommes : il faut aller plus loin


Il y a du mieux, mais on reste sur notre faim.
La présentation est mieux que le rapport de l’année dernière, mais la politique d’égalité femmes/hommes de la Région n’est pas à la hauteur. Nous proposons la création d’une conférence ouverte et permanente sur ce sujet et la mise en place d’un plan d’action régional. La Région pourrait intégrer une clause dans les marchés publics de la formation professionnelle pour favoriser l’égalité femmes/hommes. Elle pourrait aussi s’engager pour obtenir le label égalité professionnelle qui permettrait de mobiliser toute la collectivité sur ces sujets.
Retrouvez la vidéo de Thierry Violland

 

La Région refuse son soutien aux associations

Les associations jouent un rôle fondamental pour le dynamisme et la cohésion de notre région. Pourtant, ce secteur est victime d’un désengagement des pouvoirs publics, notamment de la Région. Il subit également une forte mise en concurrence. La vitalité associative de notre région est aujourd’hui menacée et de nombreuses actions sont en péril. C’est pourquoi nous avons proposé d’abonder le budget régional de 500 000 € afin de financer sans attendre les premières mesures concrètes attendues par le secteur associatif. Cette proposition a été rejetée par la majorité.

 

Cordemais : un voeu unanime pour soutenir le projet Ecocombust

En même temps que la session, un rendez-vous important se tenait au Ministère de l’écologie. Le Ministre a finalement accepté de poursuivre l’expérimentation Ecocombust, destinée transformer l’usine à charbon de Cordemais en une centrale biomasse. Ainsi, la direction et les salariés travaillent ensemble pour développer ce concept. Le vœu adopté à l’unanimité vise à demander au Ministre de faire un audit technique, environnemental et financier. Les élus demandent ainsi à ce que l’État investisse « si la faisabilité est avérée » et qu’il s’engage à soutenir la démarche.

 

Page 3 sur 912345»