C’est son premier budget. Le budget voté en décembre 2017 est le premier de la Présidente Christelle Morançais et aussi, le dernier de la majorité régionale qui aurait pu être utile : ce qui ne sera pas décidé en 2018 n’aura pas d’effet concret avant la fin du mandat.

Je dis bien « qui aurait pu être utile », car la majorité régionale confirme malheureusement ses choix négatifs pour l’avenir du territoire : près de 40 millions d’euros pour les routes et des coupes toujours plus importantes dans les secteurs de la recherche, de l’innovation, de la formation des chômeurs et des lycées. La Présidente a manqué une occasion d’imprimer sa marque. Pire, elle a perdu une occasion de faire de son mandat quelque chose d’utile pour les habitants des Pays de la Loire puisque désormais, c’est certain qu’il n’y aura rien de nouveau d’ici son départ en 2021 !

La Stratégie d’Investissement dans les Lycées est d’ailleurs symbolique de ce renoncement. La Région annonce vouloir engager beaucoup d’argent… mais la moitié de cette somme correspond aux projets décidés par la majorité précédente, dont les 4 nouveaux lycées, et l’autre moitié ne correspond à rien puisque les projets ne sont pas connus !

Malgré nos tentatives de redonner du souffle à l’action régionale, en proposant un budget alternatif, financé et sans augmentation de la dette, la majorité a balayé toutes nos propositions sans donner un seul argument valable.

Nous verrons si 2018 sera placée sous de meilleurs auspices en termes de collaboration majorité / oppositions. En attendant de le savoir, au nom du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain, je vous adresse nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Christophe CLERGEAU
Président du groupe

Télécharger la lettre d’information n°8 :

Share This

Partagez l'article !