Lors de la session du Conseil régional des 23 et 24 juin, la droite a adopté de nouveaux règlements pour le soutien aux sportifs de haut niveau : bourses individuelles de formation et plans d’accompagnement pluriannuels.

Les coupes dans les bourses de formation
La droite a affiché son souhait de simplifier les bourses de formation pour les sportifs de haut niveau par la mise en place de forfaits. Intention louable… sauf quand cela conduit à la baisse des bourses pour de nombreux sportifs ! Pour Denis La Mache, Conseiller régional, « Simplification ne doit pas signifier appauvrissement. Le recours au principe du forfait a une vertu majeure : il est beaucoup plus simple pour tous mais lorsqu’il se couple avec un abaissement des plafonds de remboursement, il se transforme en redoutable outils d’iniquité territoriale ».

La suppression de l’aide pour les sportifs contraints de s’entrainer dans une autre région
Autre « simplification » : la suppression des aides pour les sportifs contraints d’aller s’entrainer dans une autre région faute d’équipements en Pays de la Loire ! Denis La Mache explique : « notre région est une extraordinaire pourvoyeuse de champions mais nous ne disposons pas de pôles d’entrainement dans tous les sports. Les sportifs qui n’ont pas la chance de trouver à s’entrainer dans notre région doivent s’entrainer ailleurs, non par choix mais par nécessité. Désormais, ils ne seront plus aidés par la région. Nous le regrettons vivement ».

Des plans d’accompagnement limités à 3 ans (contre 4 auparavant)
Essayant de faire croire qu’il ne s’agissait là que d’une modification juridique, Laurence Garnier et sa majorité ont en réalité voté un règlement limitant les plans d’accompagnement à 3 ans au lieu de quatre. Cette décision est parfaitement aberrante puisque tout ou presque en sport de haut niveau est régit par le rythme quadriennal : c’est la durée d’une olympiade. Notre groupe a déposé un amendement pour rétablir la durée de 4 ans… il a été rejeté par la droite régionale.

Share This

Partagez l'article !